Publicité
Sciences

Le LHC a redémarré!

07-04-2015

Le grand collisionneur de hadrons (Large Hadron Collider – LHC) a été remis en service dimanche 5 avril après deux années de maintenance des équipements et le renforcement de plus de 10 000 jonctions électriques entre aimants.

Pour l’instant, les opérateurs testent le fonctionnement de l’accélérateur à faible énergie, avant de monter peu à peu la « dose ». Cette année, le LHC devrait fonctionner à 13 TeV, contre 8 TeV  en 2012, une augmentation considérable d’énergie. Les collisions proton-proton ainsi obtenues permettront, en théorie, d’explorer de nouveaux territoires de la physique.

Les faisceaux de protons seront configurés pour produire plus de collisions, avec un regroupement plus étroit des protons en paquets (l’intervalle de temps séparant deux paquets étant ramené de 50 à 25 nanosecondes).

Rappel:
En juillet 2012, les expérimentateurs du CERN avaient annoncé la découverte du boson de Higgs (voir Québec Science de juillet 2012), « recherché » par les physiciens depuis 50 ans.

Entre 2015 et 2017, les physiciens espèrent faire d’autres découvertes d’envergure. Entre autres, ils souhaitent comprendre ce qui constitue la matière noire, et rechercheront pour cela des particules « candidates », jamais observées jusqu’ici.

Image: Maximilien Brice/CERN

Publicité

À lire aussi

Les 10 découvertes de 2012

Introns: collecte sélective

Longtemps négligés en génétique, les introns, ces bouts d’«ADN poubelle», seraient des atouts essentiels pour l’adaptation et l’évolution des organismes.
Québec Science 13-12-2012
Sciences

Dossier spécial: La science du froid

Il tue, il préserve, il guérir, il peut même faire maigrir: le froid, un dossier qui ne vous laissera pas de glace.
Québec Science 02-01-2017
Sciences

Les chimpanzés, plus malins que les humains?

Les primates mémorisent leur environnement à une vitesse incroyable.
Dominique Forget 15-02-2013