Publicité
Sciences

Sauver les espèces menacées grâce à la génétique

25-10-2011

Des chercheurs du Scribbs Research Institute, en Californie ont réussi à obtenir des cellules souches de deux espèces en voie d’extinction: le drill, un primate proche du babouin, et le rhinocéros blanc, dont il ne subsiste que sept individus dans le monde.

Comme il était impensable de sacrifier des embryons de ces espèces pour prélever les cellules souches, les chercheurs ont utilisé la méthode dite de «reprogrammation» génétique.

Le principe? En insérant quatre gènes dans des cellules de peau ordinaires, il est possible d’obtenir des cellules indifférenciées, dotées des mêmes propriétés que les cellules souches embryonnaires. Les cellules souches obtenues permettront peut-être, à terme, d’effectuer des fécondations in vitro pour augmenter les effectifs de ces espèces devenues trop rares. La prouesse technique a été saluée dans la revue Nature Methods.

Publicité

À lire aussi

Sciences

L’étude du Soleil grâce aux comètes

En passant près du Soleil, les comètes permettent aux chercheurs d'en apprendre plus sur notre étoile. Comment? La réponse de Karel Schrijver, chercheur au Lockheed Martin Advanced Technology Center, à Palo Alto aux États-Unis.
Marine Corniou 29-10-2013
Sciences

La science dans le monde en 2014

Retour sur les événements scientifiques et médicaux qui ont marqué l'année 2014.
Québec Science 22-12-2014
Les 10 découvertes de 2017

[10] Percer les défenses microbiennes

Microbiologie | Brendan Snarr et Donald Sheppard - Centre Universitaire de Santé McGill