Publicité
Sciences

Sauver les espèces menacées grâce à la génétique

25-10-2011

Des chercheurs du Scribbs Research Institute, en Californie ont réussi à obtenir des cellules souches de deux espèces en voie d’extinction: le drill, un primate proche du babouin, et le rhinocéros blanc, dont il ne subsiste que sept individus dans le monde.

Comme il était impensable de sacrifier des embryons de ces espèces pour prélever les cellules souches, les chercheurs ont utilisé la méthode dite de «reprogrammation» génétique.

Le principe? En insérant quatre gènes dans des cellules de peau ordinaires, il est possible d’obtenir des cellules indifférenciées, dotées des mêmes propriétés que les cellules souches embryonnaires. Les cellules souches obtenues permettront peut-être, à terme, d’effectuer des fécondations in vitro pour augmenter les effectifs de ces espèces devenues trop rares. La prouesse technique a été saluée dans la revue Nature Methods.

Publicité

À lire aussi

Sciences

L’inlandsis de la Cordillère « rajeunit » de 1500 ans

L'ouest de ce qui est aujourd'hui le Canada Žtait libre de glaces plus d'un millŽnaire plus t™t que ce que l'on croyait auparavant, rapporte une nouvelle Žtude publiŽe dans Science.
Maxime Bilodeau 09-11-2017
Les 10 découvertes de 2018

26e édition des découvertes de l’année

Quelles recherches se sont démarquées depuis un an au Québec?
Québec Science 04-01-2019
Sciences

Le prochain Einstein sera africain

L'Afrique est riche en cerveaux. Mais pour que ses chercheurs puissent faire des découvertes qui changeront le monde, la communauté scientifique internationale doit les aider.