Publicité
Sciences

Vers un test sanguin pour dépister l’autisme?

10-03-2015

Et si l’autisme pouvait être diagnostiqué chez les jeunes enfants par une simple prise de sang? C’est ce que laissent espérer les travaux de chercheurs de l’Université de Californie (San Diego School of Medicine), publiés dans la revue JAMA Psychiatry.

L’hétérogénéité des troubles du spectre de l’autisme (TSA) rend leur identification difficile, et la plupart des enfants ne reçoivent le diagnostic d’autisme que vers l’âge de 4 ans. Or, plus la prise en charge est précoce, plus elle est efficace.

L’équipe d’Eric Courchesne a réussi à identifier une « signature génétique », décelable par prise de sang, qui permet de détecter avec une précision allant de 75 à 83% la présence d’un TSA chez des enfants (garçons) dès 12 mois.
Les gènes en question, dont l’expression varie entre les enfants autistes et les autres, jouent un rôle dans le système immunitaire et la réponse inflammatoire, notamment.

La méthode a été testée dans deux cohortes d’enfants âgés de 1 à 4 ans : 147 enfants dans la première (91 avec un TSA, 56 témoins), et 73 enfants dans la seconde (44 avec un TSA).

Selon les auteurs, les résultats sont encourageants et pourraient, à terme, mener à l’élaboration d’un test diagnostique de routine, proposé lors du suivi pédiatrique.

Publicité

À lire aussi

Les 10 découvertes de 2009

Bricolage de pointe

Ces micro-grillages, ces poutrelles minuscules et ces tout petits ressorts fabriqués à l’aide d’une… seringue ont beaucoup d’avenir devant eux. Le polymère dont ils sont faits est additionné de nanotubes qui leur confèrent rigidité, conductivité et légèreté!
Catherine Dubé 27-04-2010
Sciences

Moustiques: une vie réglée au quart de tour

Ces fascinantes bestioles naissent, meurent et se reproduisent avec grâce et ingéniosité.
Ariane Aubin 20-05-2010
Sciences

Un message venu du big-bang

L’inflation cosmique serait-elle confirmée? En tout cas, l’observation d’«ondes gravitationnelles», annoncée récemment par une équipe d’astronomes – et qualifiée d’exploit nobélisable – pourrait enfin nous donner de nouveaux indices quant à la formation de l’Univers. De quoi s’agit-il, au juste?
Marine Corniou 21-05-2014