Publicité
Encyclo

Le tour de l’horloge

11-06-2019

Photo: Ivan Obolensky (Pexels)

Quand tu étais enfant, tu réveillais tes parents à l’aurore, les jours de congé, et tu les empêchais de faire la grasse matinée. Aujourd’hui, ils songent à acheter une trompette pour te sortir du lit à temps pour l’école. Si ce scénario te semble familier, la bonne nouvelle est que tu es parfaitement normal(e) : c’est à cause de ton rythme circadien.

Le mot circadien vient des mots latins circa, voulant dire « environ » et diem qui signifie « jour ». Le rythme circadien désigne un processus naturel qui s’opère à l’intérieur de notre corps, sur une période d’environ 24 heures, et qui influence toute une gamme de fonctions biologiques. On sait depuis longtemps que le rythme circadien influence notre état d’éveil, car il affecte la quantité d’adénosine et de mélatonine présentes dans notre corps. La mélatonine est l’hormone qui te donne envie de dormir. Dès que nos yeux détectent de l’obscurité et tant qu’il fait nuit, ton corps sécrète de la mélatonine.  Mais comme le rythme circadien varie d’un individu a l’autre, certaines personnes sont très matinales et d’autres fonctionnent mieux plus tard dans la journée.

Peut-être fais-tu partie des nombreux adolescents qui n’arrivent à s’endormir que très tard le soir (ou au petit matin!) et qui ont de la difficulté à se lever tôt le matin. C’est qu’à l’adolescence, les changements hormonaux dans notre corps décalent le cycle de production de mélatonine. Ce phénomène est si répandu que plusieurs chercheurs affirment que l’école secondaire devrait commencer au plus tôt à 8 h 30 et idéalement, plus tard que cela. Certaines écoles ont d’ailleurs commencé à modifier leur horaire pour en tenir compte, mais elles sont encore rares.

Des recherches en chronobiologie (la science qui étudie les relations entre le temps et les êtres vivants) ont aussi démontré l’existence de petites « horloges » dans chacune des cellules du corps, sensibles au moment et à la durée de notre sommeil. Aller à l’encontre de notre rythme circadien entrainerait non seulement un état de fatigue et une attention réduite, mais pourrait à long terme mener à des problèmes immunitaires, cardiaques, digestifs et mentaux, car toutes les cellules du corps sont impactées.

Finalement, savais-tu que la production de mélatonine est affectée par la lumière artificielle et la lumière bleutée des écrans de télé, d’ordinateurs, de téléphones? Trop de lumière, moins de mélatonine, et tu ressens moins le besoin de dormir, même si ton corps en a grand besoin. Tente l’expérience : éteins, déconnecte et bonne nuit, beaux rêves!

Publicité

À lire aussi

Encyclo

C’est un garçon!

Dans ses cellules, un bébé né cette année cache l'ADN de trois personnes différentes.
Québec Science 04-11-2016
Encyclo

La fin des dinos

Pourquoi ces sympathiques brontosaures et ces terrifiants tyrannosaures ne sont-ils plus parmi nous ? La question chicote de nombreux scientifiques. On a avancé toutes sortes d’explications.
Québec Science 08-05-2014
Encyclo

Les serpents évoluent-ils à l’envers ?

Les serpents descendent d’un groupe de lézards dont le corps s’est allongé et dont les pattes ont progressivement disparu au cours de l’évolution.
Québec Science 04-06-2018