Publicité
Encyclo

Les orbites : de grandes routes spatiales

08-05-2014

T’es-tu déjà demandé pourquoi notre planète suivait le même chemin année après année ? Elle pourrait tout aussi bien décider d’explorer l’Univers pour découvrir des lieux inconnus, non ? Heureusement, ça ne fonctionne pas comme ça. Les astres de notre système solaire sont forcés de suivre des trajectoires bien établies que l’on nomme orbites.

Pourquoi ? Elles sont retenues par la force gravitationnelle exercée par le Soleil. Pour cette raison, elles tournent autour de ce dernier en décrivant un cercle plus ou moins parfait. Ce cercle est appelé l’orbite d’une planète. Sa forme est surtout déterminée par la vitesse de l’astre.

Les orbites peuvent être de forme elliptique, parabolique ou hyperbolique. Les planètes du système solaire suivent des orbites elliptiques, c’est-à-dire de formes ovales plus ou moins allongées.

Avec la conquête de l’espace, la connaissance des orbites est devenue très importante. Plusieurs sondes spatiales et satellites artificiels sont envoyés dans l’espace. Pour les empêcher de nous échapper, il faut leur assigner une orbite. Et cette orbite ne peut être calculée à la légère. Plusieurs facteurs doivent être étudiés avec précision : vitesse, orientation, position… La moindre erreur et c’est la catastrophe !

Publicité

À lire aussi

Encyclo

Taxis de l’espace

Aller et revenir dans l'espace. Rien de mieux qu'une fusée pour faire la navette!
Québec Science 22-07-2016
Encyclo

Les hauts et les bas de la mer

Si tu es un adepte des longues promenades sur la plage, fais attention à ne pas te faire surprendre par la marée ! Ces mouvements montants ou descendants de la mer ou des océans sont dus à l’attraction gravitationnelle et aux forces centrifuges entre le Terre, la Lune et le Soleil.
Québec Science 27-11-2014
Encyclo

Pièces de rechange vivantes

Grâce à la médecine, tu peux remplacer certains de tes organes par ceux d'une autre personne: coeur, rein, poumon, main... On vise même les greffes de tête !
Québec Science 29-12-2017