Publicité
Encyclo

Planètes ou planètes naines ?

21-09-2014

Superman, Son Goku, le Surfeur d’Argent. Tous des supers-héros originaires d’une planète fictive. Bien avant d’inspirer les auteurs de bandes dessinées, les planètes ont fasciné de nombreux scientifiques. Mais qu’est-ce qu’une planète ? Quels critères la définissent ?

Le mot planète vient du grec planêtês qui signifie vagabond. Les Grecs les avaient nommées ainsi car elles se déplaçaient dans le ciel contrairement aux étoiles. De forme presque sphérique, ces corps célestes tournent en orbite autour de notre Soleil. Leur masse est suffisante pour empêcher la pesanteur de les comprimer et ainsi éviter qu’elles se diffusent dans l’espace. Elles peuvent être composées de terre, ce sont les planètes telluriques comme la Terre, ou bien de gaz ; les géantes gazeuses comme Saturne.

Nos ancêtres connaissaient déjà les six planètes qu’ils pouvaient voir à l’oeil nu : Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne et, évidemment, la Terre. En 1781, l’astrophysicien Herschel découvre Uranus au cours d’une observation. Il faut attendre soixante-cinq années pour que Neptune soit repérée par l’astrophysicien Le Verrier. La petite dernière, Pluton, est observée en 1930 par Clyde Tombaugh.

Cependant, en 2006, après deux semaines de débats passionnés au sein de l’Union Astronomique International, le verdict tombe. Soixante-seize ans après sa découverte, Pluton perd son statut de planète et devient une planète naine.

Qu’est ce que Pluton a bien de différents des autres planètes ? Les planètes qui gravitent autour du Soleil ont toutes fait le ménage autour d’elle tandis que Pluton gravite au milieu d’une foule d’autres corps susceptibles de se déplacer sur une orbite (trajectoire) proche. L’orbite de Pluton est aussi fortement inclinée par rapport à celle des autres planètes. Aujourd’hui, Pluton n’est plus la seule planète naine : Céres, Hauméa, Makémaké et Eris se sont jointes à elle.

Savais-tu qu’ils existent des planètes dans d’autres systèmes solaires ? Les exoplanètes. Elles sont beaucoup plus difficiles à observer et à étudier.

Vieux de 4,5 milliards d’années, notre système solaire comprend le Soleil, les huit planètes, les cinq planètes naines et des milliards de petits corps. Il ne faut pas nécessairement un télescope pour observer les planètes. Un soir sans nuages, ouvre bien grand tes yeux et observe. Si tu aperçois l’étoile du Berger, ce n’est autre que la planète Vénus qui réfléchit la lumière du Soleil.

Publicité

À lire aussi

Encyclo

Des puits sans fond dans le cosmos

Dans l’univers de Star Trek, le capitaine Kirk et M. Spock ont parfois affaire à d’étranges corps stellaires : les trous noirs.
Québec Science 11-08-2014
Encyclo

À toute allure !

La distinction entre vitesse et accélération peut paraître subtile au premier coup d’œil, pourtant, elle est considérable. La vitesse est le rapport entre une distance et le temps que l’on met à la parcourir. Par exemple, une voiture qui parcourt 50 kilomètres en une heure roule à une vitesse moyenne de 50 kilomètres à l’heure (50 km/h).
Québec Science 08-05-2014
Encyclo

Des bébés conçus en laboratoire

En théorie, faire un enfant n’est pas très compliqué. Un spermatozoïde rencontre un ovule. Les deux gamètes fusionnent et forment une première cellule à partir de laquelle se développera un embryon. Cependant, dans certains cas, tout ne se passe pas aussi simplement. Environ 10 % des couples qui essaient de concevoir un enfant n’y parviennent pas. On dit de ces couples qu’ils sont stériles.
Québec Science 08-05-2014