Publicité
Encyclo

L’homme de tous les talents

01-05-2019

La fameuse Joconde (Image par Free-Photos de Pixabay)

Il s’appelait Leonardo, tout simplement. Et il est né en 1452 dans la petite ville de Vinci, en Italie, c’est pourquoi on l’appelle Léonard de Vinci. Tu connais certainement son tableau le plus célèbre : la Joconde. Mais en plus d’être considéré comme l’un des plus grands peintres de tous les temps, Léonard de Vinci est aussi l’exemple parfait de l’homme de la Renaissance : il s’intéressait à toutes les sciences et à tous les arts, de la botanique à la cartographie, de la sculpture à la musique.

Après une dissection, Leonardo savait utiliser ses talents de dessinateur pour représenter de façon très précise muscles, tendons, squelette et autres parties du corps. Tel un ingénieur, il concevait de nouvelles inventions et en dessinait tous les détails avec minutie. Il avait créé de ses mains une aorte en verre qui lui permettait d’étudier le mouvement du sang, qu’il simulait à l’aide de graines de gazon et d’eau.

Très doué pour la conversation, il savait charmer et convaincre son auditoire de ses idées. Ceux qui le connaissaient louaient sa générosité, sa grande beauté et sa force physique, digne d’un athlète. Des hommes puissants ont eu recours à ses services en tant qu’artiste, architecte et même ingénieur militaire. Le roi de France, François Ier, est devenu son grand ami.

Pourtant, Leonardo n’a reçu que peu d’éducation en latin, en mathématique et en géométrie. À cause de cela, triste exemple de snobisme, les hommes de science de son époque boudaient ses travaux scientifiques, dont l’immense valeur ne fait aucun doute aujourd’hui. Des quelques 13 000 pages de notes et de dessins qu’il a laissées, seulement un petit nombre ont été publiées de son vivant et c’est très dommage car, si elles l’avaient été, elles auraient permis de grands progrès scientifiques.

C’était un véritable original. Amoureux de la nature, Leonardo était végétarien, et on raconte qu’il aimait acheter des oiseaux en cage pour les relâcher ensuite. Comme un jeune homme, il portait la tunique courte et les collants, alors que les hommes de son âge s’habillaient en général de vêtements longs.

De sa vie privée, on ne sait pas grand-chose. Mystérieux jusqu’à la fin, il a demandé que son convoi funéraire soit suivi par six mendiants et il est mort en 1519, entouré d’amis et de richesses, en se lamentant de n’avoir pas pratiqué son art comme il l’aurait dû. La prochaine fois que tu doutes de toi, pense à Leonardo.

Publicité

À lire aussi

Encyclo

Bye-bye chaleur, bonjour fraîcheur !

Le froid constitue un des moyens les plus efficaces pour conserver les aliments. Il ne tue pas les bactéries responsables de la décomposition des aliments, mais il réduit grandement leur action, comme si elles étaient engourdies. Les aliments se détériorent alors moins rapidement et restent frais plus longtemps.
Québec Science 08-05-2014
Encyclo

Des bactéries plein ton yogourt !

Des aliments qui fermentent, ça te dégoute ? Tu en manges pourtant tous les jours. La fermentation est une activité microbienne qui permet de conserver des aliments.
Québec Science 25-11-2016
Encyclo

Vivons-nous dans un jeu vidéo?

Vivons-nous dans le réel ou dans un monde numérique?
Québec Science 11-11-2016