Publicité
Santé

Ces maladies que la science ne peut expliquer

17-05-2018

Illustration: Amélie Barnathan

Malgré l’immense progrès de la science, il existe des énigmes médicales fascinantes auxquelles les chercheurs ne trouvent toujours pas de réponse.

L’épidémie dansante de 1518

Ce qui s’annonçait comme une belle journée d’été a tourné au drame à Strasbourg, il y a de cela 500 ans, alors qu’une dame s’est mise à danser sur la place publique sans pouvoir s’arrêter. Elle dansa pendant six jours, ne s’arrêtant que pour de très courtes siestes, avant de finalement s’écrouler à la suite d’une crise cardiaque. Le plus étonnant, c’est que d’autres Strasbourgeois se sont joints à elle, jusqu’à 400. Cette hystérie collective pourrait avoir été causée par les conditions de vie précaires, et non par une contamination à l’ergot (un champignon), une des hypothèses de l’époque, selon un article publié dans la revue scientifique Endeavour, en 2008.

Le syndrome de la tête qui explose

Malgré son nom impressionnant, cette affection est bénigne. Les victimes sont en train de s’endormir ou de se réveiller quand elles entendent un « bang » à l’intérieur de leur tête. Le bruit est si fort qu’elles ont l’impression que leur cerveau explose. Ces épisodes peuvent être accompagnés de flash ou d’autres manifestations visuelles. Le syndrome ne provoque pas de douleur, mais peut engendrer énormément de peur. Plusieurs théories ont été émises pour l’expliquer, mais aucune n’a été prouvée.

LISEZ LA SUITE DE CE REPORTAGE DANS LE NUMÉRO JUILLET-AOÛT.  

Pour accéder à l’article complet, consultez notre numéro de juillet-août 2018. Abonnez-vous dès maintenant à l’édition papier ou numérique.

 

 

Publicité

À lire aussi

Santé

Médicaments: Pourquoi payons-nous si cher?

Au Canada, le prix des médicaments est déterminé par un système complexe, régulé à plusieurs niveaux: celui de l’industrie elle-même, ceux des gouvernements fédéral et provincial, et celui des pharmacies. Résultat? Des prix gonflés et un manque criant de transparence.
Marine Corniou 16-11-2017
Santé

Découverte d’un gène lié à l’allergie aux arachides

Des chercheurs canadiens ont mis le doigt sur un gène associé à l'allergie aux arachides.
Marine Corniou 11-10-2017
Santé

Problème de taille en Afrique du Sud

L'Afrique du Sud est confrontée à un gros problème: le tour de taille de la moitié de sa population. Est-ce le sort qui attend toute l’Afrique subsaharienne?