Publicité
Santé

La vitesse de la mort cellulaire maintenant connue

14-08-2018

Embryon de Xenopus laevis.

Des scientifiques ont réussi à calculer la vitesse à laquelle se propage la mort parmi les cellules: un tout petit 2 millimètres par heure.

C’est la première fois qu’on mesure la vitesse de la mort cellulaire, identifiée par des chercheurs de l’université Stanford, aux États-Unis, dont les résultats sont publiés dans Science. Cette onde mortelle, initiée par des signaux chimiques, se répand tout doucement dans les cellules d’œufs de grenouille (Xenopus laevis), un modèle animal utilisé par les scientifiques pour observer l’apoptose ou mort cellulaire programmée. Ce processus est normal et nécessaire pour permettre à l’organisme de faire le ménage : il se débarrasse des cellules vieilles, endommagées ou défectueuses pour en produire de nouvelles. Chez l’humain, on perdrait au moins 2 milliards de cellules par apoptose… par jour!

Pour visualiser le phénomène sous microscope, les chercheurs ont eu recours à des sondes fluorescentes dans les cellules de grenouille. Ils comparent ainsi la mise à mort comme la lente propagation d’un feu de brousse. Le signal de l’apoptose peut parcourir une «grande distance» à travers la cellule, toujours à vitesse constante, soit 30 micromètres par minute ou 2 millimètres par heure. L’apoptose peut survenir en un ou plusieurs endroits pour ensuite se répandre dans toute la cellule.

À quoi cela sert-il de savoir la vitesse de la mort cellulaire? C’est un pas de plus pour mieux comprendre comment les cellules meurent. En bout de ligne, ces connaissances seraient utiles pour éradiquer les cellules cancéreuses ou, au contraire, stopper les neurones qui ne cessent de mourir chez les patients atteints d’Alzheimer.

Les ondes apparaissent spontanément sur la surface des œufs. Crédit: Xianrui Cheng and James E. Ferrell Jr.

Publicité

À lire aussi

Santé

50 nuances de brun

À quel point l’aspect de nos selles reflète-t-il notre état de santé ? Petit tour de cuvette.
Santé

40% des cancers liés à un excès de poids

Dépasser son poids santé augmenterait les risques de développer 13 types de cancer qui comptent pour 40% des cas, aux États-Unis.
Martine Letarte 10-10-2017
Santé

Le kombucha est-il sécuritaire? Bénéfique?

Le kombucha est de plus en plus populaire, mais est-il sécuritaire ? Bénéfique pour la santé ? Des études récentes se sont penchées sur cette boisson fermentée tantôt redoutée, tantôt très prisée.