Publicité
Santé

Qu’est-ce que le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité?

17-06-2018

Photo: Pixabay

Votre enfant est agité, peine à écouter les consignes ou semble toujours dans la lune ? Et s’il avait un « TDAH » ?

Cette question, bon nombre de parents se la posent, tant le terme est à la mode. En réalité, le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité, ce fameux TDAH, touche de 5 % à 8 % des enfants et environ 4 % des adultes.

Bien qu’il existe une liste de critères diagnostiques assez longue, le TDAH se traduit le plus souvent par un déficit d’attention (grande distractivité, difficulté à suivre les consignes, manque de concentration, de persévérance), une impulsivité (agir avant de réfléchir, répondre avant la fin de la question, gestes brusques) et une hyperactivité (agitation permanente, difficulté à tenir en place).

L’hyperactivité peut être absente du tableau : l’enfant peut au contraire être calme, rêveur, introverti. « Pourquoi les inclut-on dans un seul et même trouble ? L’inattention et l’hyperactivité réfèrent à une immaturité ou à un dysfonctionnement des mêmes régions du cerveau, ce qui en fait une seule et même entité diagnostique », rappelle l’Association québécoise des neuropsychologues.

Évidemment, être un peu turbulent de temps à autre ne suffit pas pour entrer dans la catégorie des enfants TDAH. « Tous les enfants peuvent présenter certains de ces symptômes de temps en temps. Or, un enfant qui souffre de TDAH présente plusieurs symptômes de manière régulière, sur une longue période et dans une majorité d’activités », rappelle l’équipe du CHU Sainte-Justine, qui a produit en février 2018 une série de 14 capsules vidéo pour démystifier le TDAH.

Le diagnostic n’est pas toujours facile, le TDAH pouvant se confondre ou se superposer à d’autres troubles, comme ceux du spectre de l’autisme, les troubles du langage et la déficience intellectuelle. En cas de doute, « le parent doit absolument en parler à son pédiatre ou à son médecin de famille afin d’entamer un processus d’évaluation », conseille l’hôpital.

Certains TDAH ne sont diagnostiqués qu’à l’âge adulte : l’agitation est généralement moins présente, mais on retrouve souvent des difficultés à s’organiser, à définir des priorités, un sentiment persistant d’insécurité, d’ennui, etc.

Cet article fait partie d’un dossier répondant aux 50 questions de santé les plus fréquemment entrées par les Québécois dans le moteur de recherche Google. Pour accéder à toutes les questions de santé, cliquez ici.

 

Publicité

À lire aussi

Santé

Myopes comme des taupes

Plus du tiers de la population mondiale risque d’être myope, en 2020. Une véritable épidémie laquelle, si rien n’est fait, entraînera une hausse des maladies graves de l’œil, y compris la cécité. Finirons-nous tous aveugles?
Martine Letarte 22-09-2016
Santé

Des antibiotiques contre l’appendicite

Dans certains cas, pour guérir d’une appendicite, les patients peuvent éviter le bistouri en recevant plutôt un traitement antibiotique.
Annie Labrecque 19-10-2018
Santé

Une eau encore bonne à boire?

Même si 99 % des résidences et des industries québécoises doivent leur eau aux stations de traitement, il reste bien des défis à relever pour que le fleuve reste une source d’eau potable pour les Québécois.
Nathalie Kinnard 21-07-2016