Publicité
Culture

Entre métiers et venin

10-06-2019
culture juin 2019

Photos: Marie-Josée Marcotte, Agence ICÔNE; Musée d’histoire naturelle de Londres

Le Musée de la civilisation, connu pour son regard tourné vers l’humain et la société, saute à pieds joints dans la science cet été avec ses deux nouvelles expositions Curiosités du monde naturel et Venenum : un monde empoisonné.

La première, réalisée par le Musée d’histoire naturelle de Londres, met en exergue 200 trésors de l’imposante collection londonienne − et quelques artéfacts bien d’ici, puisque l’établissement de Québec l’a adaptée pour lui donner une touche locale.

Elle offre une observation de la nature par la lorgnette des explorateurs, des collectionneurs, des artistes et des naturalistes de diverses époques. Tout ce beau monde a contribué à sa façon − financière, artistique ou scientifique − à l’avancement des connaissances. En plus du tigre à dents de sabre, on y verra les pinsons de Darwin, une momie de chat ainsi que des trésors de chez nous, tels que le squelette d’un petit rorqual et des planches du frère Marie-Victorin.

L’exposition immersive Venenum : un monde empoisonné explore quant à elle poisons et autres remèdes, en plus d’aborder les personnages historiques qui s’y sont frottés (de Cléopâtre à Marie Curie). On peut aussi admirer une jolie collection d’espèces bien vivantes, prêtées par l’Aquarium de Québec, qui révèlent leurs armes cent pour cent naturelles : le monstre de Gila, qui est l’un des lézards vénéneux les plus dangereux du monde, des oursins, des poissons feuilles… Ce qui peut tuer peut aussi guérir ; on découvre alors la petite histoire de la pharmacie.

Le dernier volet de ces expositions culmine en proposant au visiteur de passer à l’action. Pas en ingurgitant de la mort-aux-rats, rassurez-vous, mais à travers des discussions, tables rondes et activités parallèles liées aux enjeux sociaux qui touchent à chacune des thématiques. Notre journaliste Marine Corniou a même mis son grain de sel dans une vidéo diffusée à la fin de l’exposition Venenum.

Curiosités du monde naturel, jusqu’au 5 janvier 2020, et Venenum : un monde empoisonné, jusqu’au 8 mars 2020, au Musée de la civilisation de Québec, mcq.org

Publicité

À lire aussi

Culture

Ma nuit au musée

Plusieurs musées, zoos et aquariums dans le monde offrent de passer une nuit à l’intérieur de leurs murs, et c’est le cas du renommé American Museum of Natural History (musée américain d’histoire naturelle), à New York, inauguré en 1869.
Culture

Pas fou! Une exposition au coeur du cerveau

Une exposition sur ce précieux organe qu'est le cerveau.
Culture

De l’art solide comme le roc

Découvrez des gravures millénaires grâce à l’exposition virtuelle Des images dans la pierre.