Publicité
Société

Dis-moi comment tu marches, je te dirai qui tu es

14-09-2016

La meilleure façon de marcher, c’est de mettre un pied devant l’autre, et de recommencer, dit la comptine. Mais chacun y ajoute sa touche personnelle, révélant au passage sa personnalité, selon une étude publiée dans le Journal of Nonverbal Behaviour. 

Des chercheurs en psychologie de l’université de Portsmouth, au Royaume-Uni, ont comparé la façon de marcher de 29 personnes à leurs résultats à des tests de personnalité. Ils ont découvert que les participants qui exagéraient les mouvements du haut et du bas du corps en marchant à une vitesse normale sur un tapis roulant étaient les personnes les plus agressives.

« En marchant, le corps effectue naturellement une légère rotation; quand un individu avance le pied gauche, le côté gauche du bassin se porte vers l’arrière avec la jambe, tout comme l’épaule gauche, tandis que l’épaule droite se porte vers l’avant pour maintenir l’équilibre, explique Liam Satchell, qui a dirigé l’étude. C’est cette rotation qui est exagérée dans la démarche agressive. »

Les sympathiques, les consciencieux et les extravertis ont également chacun leur façon de bouger.

Selon le chercheur, le lien établi entre la démarche et le niveau d’agressivité d’un individu pourrait faciliter la prévention du crime.

« Si les observateurs des systèmes de vidéosurveillance pouvaient être formés pour reconnaître la démarche agressive, leur habileté à identifier les menaces potentielles pourrait être améliorée. »

Et pour les curieux qui se demandent à quoi peut bien ressembler la démarche d’une personne au tempérament agressif, voici la vidéo que l’université de Portsmouth fournit. Ça vous rappelle quelqu’un ?

 

Publicité

À lire aussi

Société

Partage des tâches inégal dans les labos

Non seulement les femmes sont-elles moins nombreuses dans le monde de la recherche, mais elles occupent les seconds rôles.
Société

Future food studio: Génie de la bouffe

De prouesses techniques en expériences scientifiques, de l’art culinaire au design, Irwin Adam Eydelant titille les sens pour susciter la réflexion sur l’alimentation. Portrait d’un ingénieur haut en couleur.
EN PARTENARIAT AVEC L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC
Société

L’intelligence artificielle pour rendre les logiciels plus rapides

Qui n'a jamais été exaspéré par un ordinateur s'éternisant à exécuter une commande? Bonne nouvelle : grâce à l'IA, des informaticiens réussissent à rendre les logiciels beaucoup plus rapides.