Publicité
Société

Trois beaux livres à offrir en cadeau

15-12-2016

L’équipe de Québec Science vous présente trois ouvrages dont on ne se lasse pas de tourner les pages. Bonne lecture!

Fascinant corps humain
Ce livre tout en illustrations fait découvrir le corps humain d’une bien belle façon. Ici des rabats qu’on soulève pour voir ce qui se cache sous la peau, plus loin des découpes au laser qui se superposent pour exposer les systèmes nerveux, digestif et circulatoire, les os et l’appareil respiratoire.

Parfait pour les jeunes (cet album cible les 9-12 ans), car on aborde les notions de base, dont le fonctionnement des appareils reproducteurs féminin et masculin. Quant aux adultes, ils se rafraîchiront la mémoire et y dénicheront des faits amusants. Saviez-vous qu’on cligne des yeux 30 000 fois par jour?

Fait à noter: il s’agit d’un projet familial, en quelque sorte, puisque l’auteure, illustratrice et designer papier et textile française, a réalisé ce livre avec son papa, qui est médecin.

Anatomie, Découpes et animations pour regarder le corps à la loupe, Hélène Druvert avec la collaboration de Jean-Claude Druvert, De La Martinière Jeunesse, 2016, 48 p.

 

Le bestiaire de la Ville Lumière
Plus de 2900 espèces animales peuplent les rues, les jardins et les corniches de Paris. Le réalisateur Frédéric Fougea et la journaliste Catherine Sauvat proposent aux lecteurs de découvrir ces mammifères, ces oiseaux et ses insectes qui se réapproprient la cité : les faucons pèlerins qui nichent dans les hauteurs de la tour Eiffel ; les carpes qui barbotent dans la Seine ; les corneilles qui planent au-dessus des tombes du cimetière du Père-Lachaise ; les ragondins qui trottinent sur les berges de l’île Saint-Louis.

Tirées du documentaire La Plus belle ville du monde (diffusée sur la chaîne française M6 pendant les Fêtes), les images ne sont pas toutes de qualité égale. Cependant, l’ouvrage a le mérite de nous montrer un côté méconnu de Paris et d’illustrer l’importance de la biodiversité en milieu urbain.

La plus belle ville du monde. La vie sauvage à Paris, Frédéric Fougea et Catherine Sauvat, Éditions de La Martinière, 2016, 194 p.

Du crocostyle à la sinuosité des dunes 
Le monde naturel, vivant ou pas, est plein de motifs: spirales, hexagones, dendrites, rayures et autres craquelures. Mais comment se forment-ils?

L’auteur de ce livre, un journaliste scientifique basé à Londres, donne des explications pour une multitude de cas différents. Par exemple, la forme est parfois liée aux conditions de formation; c’est le cas des motifs du poumon et de l’agate, qui sont par ailleurs similaires. Leurs «branches» se construisent dans des conditions d’instabilité qui génèrent sans cesse de nouvelles ramifications.

Un ouvrage aussi beau qu’intéressant. Il y est question de mathématiques, de biologie, de chimie, de physique. D’ailleurs, pour l’auteur, les motifs font partie des éléments qui éclairent les scientifiques. «Nous notons les similitudes, les phénomènes prévisibles, les régularités. Ces principes guident l’émergence de la science depuis toujours.»

Formes et motifs dans la nature, L’ordre caché du monde sous l’apparent chaos, Philip Ball, Ulmer, 2016, 288 p.

Publicité

À lire aussi

Société

Intimidation: une application rend plus fort

L’application mobile +Fort, conçue pour les victimes d’actes d’intimidation âgées de 12 à 16 ans, pourrait les aider à briser le silence.
Marine Corniou 02-09-2016
Société

Écrire ou taper?

Cela semble l’évidence. Comme nous écrivons et écrirons de plus en plus au clavier, à quoi sert-il à nos enfants d’apprendre à écrire à la main? Et pourquoi en lettres attachées?
Hélène Matteau 22-09-2015
Société

Les parents ont-ils un enfant chouchou?

Même s’ils ne se l’avouent pas nécessairement, les parents ont bel et bien un faible pour l’un de leur rejeton, concluent de nombreuses études sur les biais parentaux.
Maxime Bilodeau 26-10-2017