Publicité
Encyclo

Pourquoi le sel fait fondre la glace?

11-01-2019
Sel

Photo: urban_light@depositphotos.com

C’est l’hiver et le trottoir est glacé. Pour éviter que les piétons se cassent la figure dans un ballet aérien digne des meilleurs patineurs artistiques, les villes nordiques étalent des milliers de tonnes de sel dans les rues. En quoi cette méthode est-elle plus efficace que le traditionnel pic à glace?

Une expérience très simple permet de répondre à cette question. Il te suffit de refroidir deux verres d’eau, l’un salé et l’autre non. Sans surprise, l’eau du robinet gèle à 0°C, tandis que l’eau salée reste liquide à cette température.

L’eau salée possède un point de fusion plus bas que celui de l’eau pure, c’est-à-dire que la température doit être plus froide pour qu’elle passe de la phase liquide à la phase solide. Ainsi, pour une concentration en chlorure de sodium (sel de table) de 20%, il te faudra abaisser la température à -16°C pour voir de la glace se former!

Lorsqu’on saupoudre un glaçon de sel, les grains se dissolvent dans la fine couche d’eau à la surface de la glace. À mesure que la concentration en sel augmente, la température de fusion diminue. Si le glaçon possède une température supérieure au nouveau point de fusion, il fond. Par exemple, si la glace sur le trottoir est à -5°C, et qu’en ajoutant le sel, sa température de fusion passe de 0°C à -6°C… elle fond comme neige au soleil!

Selon cette logique, plus il fait froid dehors, plus il faut de sel. La technique a donc ses limites. Heureusement, il existe des alternatives! En cas de froids polaires, il est possible de troquer le chlorure de sodium pour d’autres sels comme le chlorure de calcium ou le chlorure de magnésium. Plus efficaces, ces substances sont toutefois plus dommageables pour l’environnement. Que faire alors? Bien qu’il ne fasse pas fondre la glace, le sable peut être parsemé dans les rues pour créer une surface moins glissante. Ça ne vaut peut-être pas une plage de sable chaud, mais au moins, ça t’évite de perdre pied… et de perdre la face!

Publicité

À lire aussi

Encyclo

La Terre perd le nord… doublement!

L'axe de rotation de la Terre n'est pas fixe. Il se promène avec les années autour du pôle géographique, en plus de dériver très doucement vers le sud. Depuis les années 2000, cette dérive à changé de direction... à cause des changements climatiques!
Québec Science 02-05-2019
Encyclo

Une Neptune plutôt mouvementée

Avant même de la voir, on savait que Neptune était là, cachée quelque part dans le ciel. C’est la première planète à avoir été découverte d’abord à partir de calculs. Plus précisément, c’est grâce à sa voisine, Uranus, que l’on connaît aujourd’hui la huitième et dernière planète de notre système solaire.
Québec Science 09-05-2014
Encyclo

Pergélisol : un autre obus climatique ?

Le sol gelé depuis des millénaires est en train de dégeler. Toute la matière organique qu'il contient se décompose et est libérée sous forme de GES... plus vite qu'anticipé!
Québec Science 22-07-2019