Publicité
Sciences

L’écureuil à dents de sabre

21-12-2011

Une drôle de petite créature courait entre les pattes des dinosaures dans ce qui est aujourd’hui la Patagonie, en Amérique du Sud. Des paléontologues de l’université de Louisville, aux États-Unis, ont découvert le fossile d’un «écureuil à dents de sabre» qui vivait au Crétacé, il y a 100 millions d’années.

Le petit crâne de 2 cm du Cronopio dentiacutus est doté d’un long museau ainsi que
de canines allongées et effilées qui devaient lui servir à attraper des insectes. Ses grandes orbites, quant à elles, suggèrent un mode de vie nocturne.

Pas tout à fait un écureuil, puisque les rongeurs n’existaient pas encore, ce spécimen remplit un important vide dans le registre des fossiles. En effet, on ne connaît que quelques centaines d’espèces de mammifères qui auraient vécu à cette lointaine époque.

Ce n’est qu’une fois les dinosaures disparus que cette classe du règne animal vivra une explosion évolutive menant à des milliers d’espèces différentes. Le Cronopio fait partie de la famille des Dryolestoidea, aujourd’hui éteinte.

Il serait donc apparenté à un groupe de mammifère éteints, ancêtre de marsupiaux et de placentaires comme l’humain. Difficile de ne pas y voir les traits de Scratch, l’écureuil qui court après sa noix dans le film d’animation L’ère de glace…

Illustration : Frefon

Publicité

À lire aussi

Sciences

Temps nouveau

Le temps n’est plus ce qu’il était. C’est la faute à Albert Einstein qui l’a repensé pour expliquer l’ordre du monde.
Raymond Lemieux 31-03-2010
Sciences

Discussions autour du temps

Une série d'entrevues sur les thèmes du temps qui passe et de la vieillesse, entre réflexions poétiques et physique quantique.
Québec Science 23-10-2014
Les 10 découvertes de 2014

[8] Cette molécule qui nous déprime

Les dépressifs n’ont pas un cerveau tout à fait comme les autres. Leurs idées noires sont associées à la présence d’une molécule que l’on n’avait jamais observée auparavant.
Dominique Forget 03-12-2014