Publicité
Encyclo

Cerveau en manque d’oxygène

08-05-2014

Si l’on respire 28 000 fois par jour, c’est que l’oxygène est très important pour le corps humain. L’hémoglobine, une protéine à l’intérieur des globules rouges du sang, fixe l’oxygène que nous inspirons puis le transporte vers l’ensemble des organes, notamment le cerveau. Si une diminution brusque du flux sanguin survient au cerveau, ce dernier envoie un signal d’alarme très convaincant : l’évanouissement. On tombe alors dans les pommes, comme on le dit communément.

La forme d’évanouissement la plus connue se nomme en médecine le malaise vagal. Ce nom vient du nerf vague, un nerf crânien qui a la capacité de diminuer le rythme cardiaque via le système nerveux parasympathique. Même une personne en pleine santé peut être victime d’un évanouissement. Plusieurs causes sont possibles : une chaleur excessive, la fatigue, un long moment passé en position debout, une émotion forte, etc. Souvent, une personne qui est sur le point de s’évanouir se sentira soudainement faible, aura des bouffées de chaleur, des nausées, des maux de tête ou des maux de ventre.

C’est la rupture d’équilibre entre le système nerveux sympathique et parasympathique qui est responsable de l’évanouissement. La tension artérielle chute soudainement : les vaisseaux sanguins se dilatent et le sang reste principalement dans les jambes. Le cerveau ne reçoit plus l’oxygène dont il a besoin pour fonctionner. Le visage devient pâle, le pouls s’accélère. La victime étourdie perd alors connaissance, rarement pendant plus de quelques secondes. Elle reprend habituellement conscience en tombant par terre, puisque la gravité permet alors au sang d’atteindre à nouveau le cerveau.

S’il se produit rarement, l’évanouissement n’est pas un événement inquiétant. Il constitue seulement une réponse normale de l’organisme. Bien sûr, il vaut mieux prendre des précautions dès les premiers signes d’étourdissement. La meilleure chose est à faire est de s’allonger, de surélever ses jambes et de prendre de profondes inspirations, le temps que le cerveau soit de nouveau bien oxygéné.

Publicité

À lire aussi

Encyclo

Corps électrique

Le bon fonctionnement de ton corps, est dû en partie à l’électricité qui le parcourt.
Québec Science 08-05-2014
Encyclo

Le sorcier de Menlo Park

Dans son petit laboratoire de chimie situé au sous-sol de la maison de ses parents, Thomas Edison essaie des expériences. Nous sommes en 1857, l’apprenti scientifique est seulement âgé de 10 ans.
Québec Science 06-11-2015
Encyclo

La rage des nuages

Cent éclairs par seconde, cela fait 6 000 éclairs à la minute. Si tu calcules, tu découvriras qu’il tombe plus de trois milliards d’éclairs sur Terre chaque année. Heureusement, notre planète est assez grande pour que l’on ne vive pas sous un orage électrique perpétuel.
Québec Science 08-05-2014