Publicité
Encyclo

Les degrés de brûlures

23-11-2018
Brûlure

Photo : photography33@depositphotos.com

Rond de poêle, soleil ou produits chimiques, une vilaine brûlure peut être causée par bien des choses. Comment ton corps réagit-il dans ces circonstances? Tout dépend de la gravité de la brûlure!

Si tu restes trop longtemps au soleil sans protection adéquate, ta peau rougit. C’est parce que les cellules de ton épiderme, la première couche de ta peau, sont endommagées. Ces cellules forment une barrière protectrice face à l’environnement extérieur. Elles envoient un signal qui provoque la dilatation des vaisseaux sanguins afin d’accélérer le processus de défense et de guérison, d’où la couleur rouge des coups de soleil. Cette brûlure au premier degré peut s’avérer très douloureuse. Il faut passer la zone touchée à l’eau froide, sécher doucement… puis attendre. Surtout, n’écoute pas les conseils qui proposent d’appliquer du beurre sur la plaie! Cela empêcherait ta peau de respirer et nuirait à la guérison.

Lorsqu’une brûlure plus profonde atteint la partie de la peau nommée «derme», il s’agit d’une brûlure au second degré. Il arrive que les terminaisons nerveuses soient alors endommagées, inhibant une partie de la douleur. On reconnait une brûlure de second degré à la formation de cloques semblables à celles qui apparaissent sur tes pieds lorsque ceux-ci frottent trop contre tes souliers. Les vaisseaux sanguins, encore intacts, mais très dilatés, laissent passer la lymphe qui remplit la cloque de liquide. Mieux vaut ne pas percer cette dernière puisqu’elle protège le derme mis à nu. En absence d’épiderme pour le protéger, cela ne ferait qu’augmenter la douleur et exposer ton corps à des risques d’infection.

Les deux premiers degrés de brûlures disparaissent normalement en moins de quelques semaines sans laisser de cicatrices. Il en va autrement pour une brûlure de troisième degré où la peau, les vaisseaux sanguins et les terminaisons nerveuses sont détruits. Malgré une absence de douleur dans les zones les plus touchées, une prise en charge médicale rapide est nécessaire. Sans barrière de protection, l’environnement extérieur représente une menace pour le corps.

La meilleure solution reste la prévention… alors, ne joue pas avec le feu!

Publicité

À lire aussi

Encyclo

Nommer le temps passé

Chaque nom a sa petite histoire : les roches du Devonshire en Angleterre ont donné leur nom au Dévonien ; le Silurien rappelle une ancienne tribu celtique, les Silures ; le Crétacé vient du latin creta qui signifie craie, référence à de grandes formations calcaires d'Europe ; les roches du Carbonifère sont riches en charbon...
Québec Science 04-11-2014
Encyclo

Des espions dans l’avion

Le 24 mars 2015 la nouvelle retentit. Un Airbus A320 s’est écrasé dans les Alpes françaises. À chaque catastrophe aérienne, le même scénario : on part à la recherche des boîtes noires. À quoi servent-elles et comment fonctionnent-elles?
Québec Science 10-04-2015
Encyclo

Que le plus adapté gagne !

Dans la nature, toutes les espèces vivantes sont adaptées à leur environnement parce qu’elles ont évolué dans cet environnement. C’est le naturiste anglais Charles Darwin qui a expliqué ce phénomène dès le 19e siècle avec sa théorie de l’évolution par la sélection naturelle.
Québec Science 10-07-2014