Publicité
Encyclo

Des océans sur Mars ?

25-08-2020

Image : représentation hypothétique d’un ancien océan sur Mars @NASA/GSFC

Si Mars a déjà connu des conditions similaires à sa cousine bleue, elle est maintenant loin d’être aussi hospitalière. On estime qu’autrefois, un immense océan recouvrait près du cinquième de sa surface. Alors beaucoup plus chaude et humide, elle aurait même pu abriter la vie. De toute cette eau liquide, il ne subsiste maintenant qu’une maigre proportion, profondément enfouie sous la calotte polaire australe. L’eau douce en surface s’est dissipée, tout comme l’atmosphère qui elle aussi n’est plus que l’ombre de ce qu’elle était. Aujourd’hui, la couche de gaz qui enveloppe Mars ne représente que 1% de celle qui se trouve au-dessus de ta tête.

Bien qu’il s’agisse de la planète la plus accessible aux humains, ces conditions posent un défi de taille pour la colonisation… Rien toutefois qui ne freine la créativité de ceux qui projettent restituer sa splendeur d’antan! Car oui, certains croient possible de reconstituer l’atmosphère et les océans martiens par terraformation, un processus qui consiste à modifier des caractéristiques d’un corps céleste pour imiter la biosphère terrestre.

Tu as de la difficulté à visualiser la planète rouge transformée en paradis marin? Ça tombe bien, car cet ambitieux projet, qu’il soit réalisable ou non, a inspiré l’impressionnant travail de cartographie d’un étudiant népalais. Curieux de voir à quoi ressemblerait Mars avec des proportions d’eau semblables à celle de la Terre, soit 71% de sa surface inondée, le jeune ingénieur a donné forme à ce rêve sur ordinateur. Sur la carte, deux grandes masses émergent de part et d’autre de l’astre : un continent montagneux incluant «Olympus Mons», le plus haut relief du système solaire faisant deux fois la taille de l’Everest, et un continent en forme de beigne criblé de cratères!

Certes, l’idée d’une Mars bleue semble farfelue, et les moyens proposés pour y arriver tiennent encore de la fiction. Parmi les techniques évoquées afin de rendre la planète habitable, on compte la mise en orbite de miroirs géants qui permettraient de faire fondre les calottes glaciaires et le détournement de comètes composées de glace pour en précipiter l’eau. Le célèbre entrepreneur et visionnaire, Elon Musk, suggère quant à lui de faire détoner des bombes nucléaires au-dessus de la fine atmosphère martienne pour enclencher un effet de serre qui accommoderait les colons sensés selon lui s’y établir dès 2024.

Feras-tu partie du voyage?

Publicité

À lire aussi

Encyclo

Chauffer sans chaleur

Bien dissimulé à l’intérieur d’un four à micro-ondes, on retrouve un dispositif appelé « magnétron ». C’est dans ce tube que sont fabriqués les micro-ondes. Ces ondes, comme les ondes radio, les rayons X ou les rayons ultraviolets, transportent de l’énergie.
Québec Science 08-05-2014
Encyclo

Sans les mains !

Depuis quelques années, les vrais pilotes automatiques sont devenus une réalité dans les voitures. Serais-tu prêt à lâcher le volant et à laisser la machine conduire ?
Québec Science 18-12-2017
Encyclo

L’ABC du GPS

À notre époque, la technologie fait des miracles pour tous les égarés de ce monde : boussoles, cartes routières, panneaux de circulation… et surtout, GPS. G.P.S., pour Global Positioning System, ou Système de localisation mondial.
Québec Science 08-05-2014