Publicité
Encyclo

Fabriquer sa propre vitamine D?

01-02-2019
vitamine

Photo : stevepb@pixabay.com

À l’instar des autres vitamines, la vitamine D est une substance essentielle au bon fonctionnement du corps humain. Plus spécifiquement, elle joue un rôle dans l’absorption du calcium pour des os et des dents en santé. Nécessaires en petites quantités, les vitamines peuvent agir comme des hormones, servir d’antioxydants ou encore contribuer au travail des enzymes, ces protéines qui accomplissent toutes sortes de réactions chimiques dans tes cellules.

Une carence en vitamines peut engendrer de graves maladies. Pas étonnant alors que les tablettes des commerces regorgent de suppléments. Pilules, capsules, gélules, granules… tout ce bazar est-il vraiment nécessaire?

S’il est vrai que l’apport en vitamines chez l’humain repose principalement sur une alimentation saine et équilibrée… ce n’est toutefois pas la seule source. La vitamine D n’est pas surnommée «vitamine soleil» pour rien : tu la crées toi-même en présence de rayons ultraviolets!

En contact avec la peau, les rayons de type UVB provenant du soleil ont la capacité d’altérer un dérivé du cholestérol normalement présent dans ton corps. La molécule ainsi produite est ensuite retransformée par le foie et les reins afin d’obtenir la fameuse vitamine D. En général, 2 à 3 bains de soleil de 15 minutes par semaine suffisent à générer toute la vitamine D dont tu as besoin. Facile? Ça dépend! Bien des facteurs peuvent affecter ce processus : la couverture nuageuse, la présence de brouillard, la latitude, l’habillement, l’utilisation d’écran solaire, la pigmentation de la peau… et que dire de l’hiver? Non seulement le soleil se fait rare à cette période de l’année, mais la température n’incite pas non plus à se faire bronzer.

De plus, peu d’aliments contiennent la vitamine D, il est donc difficile d’ingérer la dose recommandée seulement en adaptant son régime. Dans ce cas, la prise de suppléments peut être une solution intéressante afin d’éviter les carences… et les coups de soleil. Mais attention! La vitamine D est liposoluble, c’est-à-dire que les excès s’accumulent dans tes graisses plutôt que d’être évacués dans l’urine comme c’est le cas pour la vitamine C. Une surdose peut être tout aussi dangereuse qu’une carence!

Publicité

À lire aussi

Encyclo

Comme à la télé

Fonctionnement des écrans à cristaux liquides.
Québec Science 14-09-2011
Encyclo

L’acier sous toutes ses formes

Disposer de matériaux polyvalents est un atout dans notre société industrialisée. C’est le cas de l’acier. On en fait des structures de bâtiment, des ponts, des pièces d’automobile, des boîtes de conserve... Ses usages sont presque illimités.
Québec Science 08-05-2014
Encyclo

Ralentis plus vite!

Piloter un engin spatial implique d'oublier la façon dont on voyage sur Terre pour en apprendre une nouvelle plutôt désorientante.
Québec Science 29-09-2016