Publicité
Encyclo

À la recherche d’extraterrestres

19-09-2019
extraterrestres

Photo : stocksnapper@depositphoto.com

Des humanoïdes verts au langage étrange survolent la Terre à bord d’une soucoupe volante : un scénario peu probable, mais les astrobiologistes ne perdent pas espoir pour autant! La quête de vie extraterrestre s’annonce toutefois complexe et dispendieuse.

La principale difficulté? Personne ne sait vraiment quoi chercher. Même si la plupart des scientifiques supposent l’existence de vie sur d’autres planètes, nul ne sait quelle forme elle revêt. Comment dénicher quelque chose dont on ignore tout?

La piste qui retient principalement l’attention des chercheurs, c’est ce qu’on appelle les biosignatures : un élément ou un phénomène qui indique la présence de vie. Par exemple, sur Mars, on a d’abord cherché des sources d’eau, pour ensuite examiner les sols en quête de nutriments essentiels à la vie. Puis les experts se sont intéressés à l’atmosphère martienne et son contenu en méthane. Depuis peu, ce sont plutôt les traces de carbone qui font l’objet des efforts de recherche.

L’eau, le méthane, les composés organiques : ces biosignatures sont signe de vie… sur Terre. Sur une planète complètement différente de la nôtre, ce pourraient être tout autre. Face à l’inconnu, nous sommes sans repères.

La solution? Élargir nos horizons. Nous pourrions nous concentrer sur les conditions fondamentales à la vie, comme une source d’énergie, volcanique par exemple, qui permettrait de maintenir assez élevée la température interne d’une planète. De plus, une protection contre les radiations de l’espace, semblable à la couche d’ozone terrestre, est probablement nécessaire à toutes formes de vie. Finalement, il faudrait investiguer la présence d’un solvant liquide pour favoriser les interactions entre molécules. Rien ne nous indique que seule l’eau peut remplir cette fonction!

À ce jour, près de 4000 exoplanètes ont été répertoriées. Avec une telle approche, nul doute que le nombre de planètes potentiellement habitables atteindra des proportions astronomiques. Les astronautes, astrophysiciens et astrobiologistes n’ont pas fini de scruter les confins de l’espace!

Publicité

À lire aussi

Encyclo

Une seconde chance

Plus d’un million de tonnes ! Ça en fait des matières résiduelles qui sont ramassés annuellement dans les bacs bleus ou verts des maisons québécoises ! De plus en plus, les familles récupèrent les matières recyclables. Dans certaines villes, le recyclage est même obligatoire sous peine d’amendes.
Québec Science 09-05-2014
Encyclo

Saturne rond

Saturne est la deuxième plus grosse planète du système solaire. Pourtant, elle est si peu dense qu’elle pourrait vraiment flotter sur l’eau. Cette faible densité s’explique facilement : Saturne n’est pas faite de matière solide comme la Terre. Elle est presque entièrement faite de gaz, surtout de l’hydrogène et de l’hélium.
Québec Science 09-05-2014
Encyclo

Ça brûle !

On entend parler depuis de nombreuses années des combustibles fossiles qui « détraquent le climat ». Non renouvelables, ils fournissent actuellement plus de 80% de l’énergie primaire mondiale. Malgré les alternatives « vertes », il ne sera pas facile de s’en passer.
Québec Science 05-05-2018