Publicité
Professions

Technicien en santé animale

17-06-2014

Si les vétérinaires sont les médecins des animaux, les techniciens en santé animale sont leurs infirmières ! Leur but : garder Pitou et Minou en santé… et heureux. Un métier idéal pour les amoureux des animaux.

En clinique vétérinaire, le technicien dégriffe et tond les animaux, assiste le vétérinaire lors des chirurgies. Il est aussi responsable d’accueillir les clients, de leur expliquer les traitements que subira leur animal, de nettoyer les cages et de faire certaines analyses en laboratoire pour déceler les maladies.

Mais les techniciens en santé animale ne soignent pas que les chiens et les chats. Ils peuvent aussi se spécialiser dans les soins aux animaux exotiques, qu’ils soient petits (oiseaux, reptiles) ou… gigantesques (éléphants, tigres). Tu l’auras deviné, plusieurs travaillent dans des zoos !

Journée type

Une journée dans la vie de Sylvain

7 heures du matin. Sylvain et ses collègues gardiens arrivent au Zoo. Il commence par faire une tournée visuelle des lieux : est-ce que tous les animaux sont à leur place ? Est-ce qu’un jaguar ou un ours s’est évadé ? Est-ce que l’un d’eux est malade, blessé ?

Ensuite, pas de temps à perdre : les animaux ont faim et ont besoin de leurs médicaments ! Au menu : moulée et fruits pour les toucans et les ours, des rats pour l’Anaconda, une viande spéciale pour les félins (avec parfois un os en dessert !) et des insectes pour les lézards !

Après s’être rassasié, les animaux sont prêts pour l’entraînement du matin. Il faut qu’il soit en forme pour les visiteurs… et que leur enclos soit propre, ce dont s’assurent les gardiens, juste avant l’arrivée des premiers visiteurs à 10 heures.

Dès 11 h 30 les visiteurs peuvent assister aux présentations de Sylvain et de ses collègues. Il présente une animation éducative sur l’ours à lunettes ou le jaguar. Au micro, le gardien transmet des informations et répond à toutes les questions du public. C’est une des parties préférées de son travail !

En fin de journée, on soigne les bobos et on donne les médicaments à ceux qui en ont besoin. Les animaux les plus dangereux sont ensuite rentrés à l’intérieur pour éviter qu’ils ne s’échappent pendant la nuit.

Sylvain remplit finalement quelques dossiers et sondages envoyés par d’autres zoos. Il termine le rapport journalier du secteur et quitte le zoo à 18 heures. Comme les journées sont bien remplies, il travaille généralement quatre jours par semaine.

Études

Sur les bancs d’école…
Sylvain Fortin est diplômé en technique de santé animale au Cégep de Sherbrooke. Par la suite, le Zoo de Granby l’a envoyé suivre des formations dans d’autres zoos en Ontario et en France, notamment pour qu’il apprenne à faire voler des oiseaux de proie.

Au cégep :
DEC en technique de santé animale (trois ans).
Il y a deux cours préalables obligatoires au secondaire :
Préalables du secondaire
• Science et technologie de l’environnement (058-404) ou Science et environnement (058-402) de la 4e secondaire
• Mathématiques, séquence Culture, société et technique de la 4e secondaire (063-414)

La technique est offerte dans sept cégeps au Québec :
• Cégep de La Pocatière
• Cégep de Sherbrooke
• Cégep de St-Félicien
• Cégep de St-Hyacinthe
• Collège Laflèche
• Collège Lionel-Groulx
• Vanier College (anglais)

Et après ?
La plupart des techniciens en santé animale sont engagés par les cliniques vétérinaires, où ils peuvent travailler avec les chiens et les chats ou encore avec les animaux exotiques (oiseaux, reptiles, etc.).

Un autre débouché important est celui des animaleries de recherche, l’endroit où l’on garde les rongeurs et les autres animaux qui servent en recherche médicale dans les milieux universitaires, gouvernementaux et privés. Les techniciens qui y travaillent sont autorisés à faire plus de manipulations, comme des chirurgies mineures ou des injections.

Enfin, une minorité travaille dans les zoos ou dans les fermes d’élevage.

Publicité

À lire aussi

Professions

Hygiéniste dentaire

Rappelle-toi. La dernière fois que tu es allé chez le dentiste, tu es surement passé entre les mains de l’hygiéniste dentaire. Son travail est primordial, car une mauvaise hygiène dentaire peut avoir une conséquence sur tout ton corps !
Québec Science 20-04-2016
Professions

Chirurgien ophtalmologiste

Tu rêves de manier le laser comme les héros de science-fiction ? Le chirurgien ophtalmologiste utilise des instruments à la haute pointe de la technologie pour corriger la vision de ses patients. Ça vaut le coup d’œil !
Québec Science 12-10-2018
Professions

Volcanologue

Fumerolles sulfureuses, laves incandescentes, éruptions explosives, roches en fusion...
Québec Science 22-05-2014