Publicité
Sciences

Les koalas ne sont pas en voie de disparaître

28-11-2019

Photo: skeeze/Pixabay

L’habitat des koalas est présentement ravagé par d’importants feux de brousse. Le statut du marsupial, sans pour autant être sur le bord de l’extinction, n’est pas rose.

Vous avez peut-être vu cette mauvaise nouvelle : les feux de brousse d’Australie menacent 80% de l’habitat des koalas et ces derniers seraient près de l’extinction.

Cette information tire son origine de l’Australian Koala Foundation, qui avait publié en mai dernier (donc bien avant les feux) un communiqué de presse dans lequel on lit que les koalas pourraient être « fonctionnellement éteints » dans le paysage australien. Ce terme, dont la définition n’est pas claire, a été repris par de nombreux médias.

Selon Emily Hynes, zoologiste et directrice d’Ecoplan Australia, une entreprise spécialisée en gestion de la faune et expertise environnementale, il s’agit d’une exagération. «Il est vrai que les incendies ont un impact sur les effectifs de cette espèce, car ils ont lieu dans d’importantes zones où ils vivent. Cependant, les feux en eux-mêmes ne risquent pas de les faire disparaître à court terme», indique-t-elle.

La déforestation qui entraîne une perte durable de leur habitat pèse beaucoup plus lourd dans la balance que les feux de brousse, par exemple. «Ensuite, il y a les accidents de la route, les attaques de chien sauvages ou les maladies comme la chlamydia qui représentent des menaces pour les koalas», nuance la zoologiste australienne.

L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), qui dresse une liste rouge des espèces animales et végétales, estime quant à elle que le koala a un statut vulnérable.

Le koala, un symbole australien

Avec sa mignonne bouille, l’animal attire la sympathie et l’attention, mais d’autres espèces animales et végétales sont beaucoup plus affectées par les feux que le koala, comme le wallaby des roches et le pin de Wollemi.

L’UICN évalue que la population actuelle de koalas oscillerait entre 100 000 à 500 000 individus. Chose certaine, l’intérêt médiatique qu’ils reçoivent en ce moment n’aide pas les koalas, au contraire.

«Cela nuit à nos efforts de conservation. Là où je travaille, à Victoria, il y a une densité très forte de koalas en bonne santé. Quand les gens entendent cette nouvelle exagérée sur les koalas en voie de disparition et qu’ils n’ont qu’à regarder à l’extérieur de leur maison pour voir jusqu’à six koalas dans leurs arbres, ils sont moins réceptifs à nos efforts de conservation par la suite», raconte Emily Hynes.

Publicité

À lire aussi

Sciences

Chasser la matière noire

À l’intérieur de l’un des laboratoires les plus profonds du monde, dans une mine de l’Ontario, des physiciens traquent des entités insaisissables: des particules de matière noire.
Marine Corniou 16-11-2017
Sciences

Temps nouveau

Le temps n’est plus ce qu’il était. C’est la faute à Albert Einstein qui l’a repensé pour expliquer l’ordre du monde.
Raymond Lemieux 31-03-2010
Sciences

Les australopithèques grimpaient bel et bien aux arbres

L'australopithèque Lucy grimpait aux arbres, suggère une nouvelle analyse de son squelette.
Marine Corniou 30-11-2016