Publicité
Société

La maîtrise du O

23-05-2017

La façon dont vous prononcez la lettre O est un véritable sujet d’étude à l’Université du Québec à Chicoutimi. Un étudiant à la maîtrise, Xavier St-Gelais, a enregistré la voix de participants de Québec, de Saguenay et de Lyon, en France. Il scrute présentement les ondes sonores à la recherche d’une signature régionale pour / [c]  /, qu’on entend dans « botte ».

Le spectrogramme d’un son (un diagramme permettant de visualiser fréquence et intensité) donne une idée du positionnement de la bouche de la personne qui l’émet. Si le locuteur effectue un mouvement de la langue vers l’avant en prononçant la voyelle / [c]  /, on obtient un [œ], la voyelle entendue dans « seul ». « Ce phénomène est mentionné depuis le XVIe siècle en français : on reprochait aux gens du peuple de prononcer “quemencer” au lieu de “commencer”, explique l’étudiant. Il existe encore aujourd’hui et est assez bien décrit en France. » Xavier St-Gelais le trouvera-t-il dans l’accent de Québec et de Saguenay ? On peut certainement « quemencer » à spéculer.

Publicité

À lire aussi

Société

Voile d’ignorance

Le gouvernement Harper, dont plusieurs ministres sont d'ardents défenseurs du créationnisme, se méfie de la connaissance et de la science comme les vampires de l'ail.
Camil Bouchard 06-08-2012
Société

Les parents ont-ils un enfant chouchou?

Même s’ils ne se l’avouent pas nécessairement, les parents ont bel et bien un faible pour l’un de leur rejeton, concluent de nombreuses études sur les biais parentaux.
Maxime Bilodeau 26-10-2017
Société

Tirer des leçons de la saga des compteurs intelligents

La transition énergétique à venir changera des paysages québécois et ne se fera pas sans grincements de dents.
Joël Leblanc 09-05-2017